+27 (0)11 699 2481 [email protected]
Select Page
ACCUEIL » Questions fréquemment posées sur les produits CENTURION

QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES SUR LES PRODUITS CENTURION

Pourquoi utiliser un moteur CC ou un moteur fonctionnant sur batterie pour un portail?

Un moteur à courant continu a un excellent couple de démarrage (bien supérieur à celui d’un moteur à courant alternatif). Ce couple de démarrage élevé est idéal pour surmonter le frottement initial qui consiste à faire avancer le portail et à l’accélérer jusqu’à sa vitesse de croisière.

La vitesse d’un moteur à courant continu est facile à contrôler, ce qui permet  d’accélérer et de ralentir doucement  le portail  selon le besoin (voir le moteur D5).

Le moteur à courant continu est plus efficace que les moteurs à courant alternatif comparables, ce qui élimine pratiquement tout arrêt dû à une surchauffe.

Avec une batterie, le portail peut être  actionné un nombre limité de fois   en cas de panne de courant totale. (Le nombre  réel d’opérations dépend de la capacité de la batterie.)

Dans les zones où il n’y a pas d’alimentation secteur, un panneau solaire peut être utilisé pour charger une batterie. Les applications typiques sont les communautés agricoles, les sites de haute sécurité situés dans les zones montagneuses, etc…

Qu’est-ce que le mode CONDOMINIUM?

Il s’agit d’un mode de fonctionnement qui est généralement utilisé dans les condominiums (complexes de maisons en rangée)ou les sites  commerciaux où  de nombreuses personnes peuvent essayer   de contrôler le fonctionnement d’une barrière en même temps. Lorsque le mode Condominium est sélectionné, toutes les entrées de déclenchement  auront pour effet d’ouvrir un portail fermé ou de le fermer, mais  ignoreront si le portail  est déjà ouverte  . Cela implique qu’il n’est pas possible de donner un signal de déclencheur pour fermer un portail qui est ouvert. L régulateur installe automatiquement la fonction “fermeture automatique” et c’est le  minuteur de fermeture automatique qui provoque la fermeture du portail. Le temps de fermeture automatique peut être réglé de 1 à 255 secondes. (Dans ce mode, il n’est pas possible d’utiliser la fonction d’annulation de la fermeture automatique des  automates Centurion). Tout signal de déclenchement donné pendant la période où le portail est en position  d’ouverture complète a pour effet de  relancer le compte à rebours de fermeture automatique.

Qu’est-ce que le mode PIRAC ?

PIRAC est l’abréviation de” Passive Infra Red Auto Close”. Il s’agit d’un mode de fonctionnement qui provoque la fermeture  du portail immédiatement après  que le faisceau infrarouge ait été libéré par un objet. Tout déclencheur de la carte de  commande entraînera l’ouverture d’un portail déjà fermé ou en cours de fermeture. S’il est déjà ouvert, le signal de déclenchement est ignoré. Si le portail est ouvert, mais que le faisceau n’est pas  intérrompu, le portail commencera immédiatement à se fermer lorsqu’il atteint son point final programmé et complètement ouvert. Il s’agit donc d’un mode de haute sécurité.

Comment fixer la crémaillère pour des installations en acier?

Il est recommandé d’utiliser quatre points de soudure  distincts lors du montage de la crémaillère sur le support.

Combien de fois puis-je ouvrir mon portail D5-Evo en cas de panne de courant ?

Cela dépend du poids du portail, de la friction de roulement (ou de la force de traction appliquée), de la longueur du portail et de la taille de la batterie. À titre indicatif, un portail typique d’environ 4 à 5 mètres, sur rail rond avec des roulements   à billes de bonne qualité, utilisant une batterie de 7 A/H, s’ouvrira et se fermera environ 15 fois.

Quand le portail se ferme,  il semble heurter un obstacle et se réouvrir. Cela peut arriver  3 fois de suite.

Quelque chose limite le portail lorsqu’ il atteint la position fermée, activant le mécanisme de sensibilité pour réouvrir la porte, ou bien la sensibilité est simplement trop élevée.

Mettre le portail en mode manuel et pousser le portail fermé mais pousser le portail très lentement. Veuillez essayer de détecter tout changement dans la résistance au mouvement du portail lorsqu’il atteint la position fermée. Si vous remarquez que vous devez pousser plus fort à la fin ou que quelque chose coince le portail, essayez d’identifier ce que c’est et de résoudre ce problème.

Vérifiez que lorsque le  portail se ferme,  ilse déplace doucement dans son support de verrouillage fermé – assurez-vous que même si le  portail oscille légèrement d’un côté à l’autre,  il ne va pas toucher ce qui la coince. Encore une fois, si c’est le cas, essayez d’éloigner ce qui le coince.

Enfin, réduisez la sensibilité  du moteur. Visitez notre site Web pour en savoir plus.

Qu’est-ce que le PCM?

P.C.M. est l’abréviation de ” Positive Close Mode”. C’est un mode qui peut être sélectionné pour fermer un portail contre une butée de fin de course. Dans ce mode, le portail ralentira normalement, puis continuera de fonctionner jusqu’à ce qu’il  heurte une butée physique. S’il n’y a pas de butée d’arrêt, le portail continuera à rouler pendant environ 350mm, puis s’arrêtera. Sa principale utilité est de garantir que le portail est toujours fermé  dans une position exacte de sorte que, par exemple, un interrupteur de fin de course magnétique puisse établir un contact fiable.

MISE EN GARDE: La prudence est de mise dans ce mode car le portail n’ira pas en arrière à partir du moment où le portail  commence sa rampe de ralentissement jusqu’à ce qu’il soit complètement fermé. Ainsi, tout objet se trouvant dans cette  zone du trajet du  portail sera piégé. Il est fortement recommandé d’installer des faisceaux infrarouges si ce mode est sélectionné. Les  faisceaux infrarouges sont efficaces jusqu’à l’arrêt du portail.

Une batterie supérieure à 7 A/H peut-elle être utilisée sur les portails Centurion fonctionnant sur batterie?

Oui. plus la batterie est grande, plus le portail peut fonctionner plusieurs fois en cas de panne de courant. Pour les applications à volume élevé, il peut être nécessaire de changer le chargeur de batterie pour s’assurer que l’énergie totale dans la batterie dépasse l’énergie totale retirée de la batterie sur une longue durée.